EBM-MASA

La pratique du hammam ne date pas d’hier. Le bain de vapeur chaude puise ses origines dans l’époque gréco-romaine. S’il continue à perdurer jusqu’à ce jour, c’est qu’il présente de nombreux bienfaits sur la santé : pour avoir une belle peau, pour avoir une meilleure circulation sanguine, pour se détoxifier, etc. Ce sont autant de raisons qui poussent les femmes à se rapprocher de ces établissements. En l’occurrence, ce qui nous intéresse, ce sont les bienfaits du hammam sur les voies respiratoires. Poursuivez votre lecture pour en connaître davantage.

Soigner les maladies respiratoires

Les maladies respiratoires sont plus fréquentes en ville. L’air y est plus pollué. Aussi, la transmission des virus y est plus importante. Si vous vivez à Paris, expérimentez le bain de vapeur chaude et visitez un Hammam Paris pour soigner les maladies respiratoires. En fait, la vapeur chaude stimule les organes respiratoires. Par ailleurs, la pratique est à la fois un vasodilatateur et vasoconstricteur. Elle régule la circulation sanguine. Lorsque vous faites du hammam, vos poumons sont libérés et votre cœur retrouve un rythme normal.

Le bain de vapeur est actuellement connu de tous comme un rituel beauté pour la peau. Ce qui n’est pas du tout faux. Mais au-delà de ses actions purificatrices de la peau, le hammam est également conseillé pour les personnes qui souffrent d’asthme, de bronchite chronique, etc.

Renforcer le système immunitaire

Si vous souffrez fréquemment d’infections pulmonaires, faites régulièrement du hammam. Parmi les nombreux bienfaits de cette pratique, on constate également le renforcement du système immunitaire. Dans ces structures, on apprend aux personnes à se détendre et à éviter le stress.

De surcroît, les praticiennes vous font des massages du corps et du visage. Si vous souffrez de courbatures ou de maux de dos, vous serez rapidement remis sur pied.

Profitez également de votre passage dans ces établissements pour faire des soins pour femme à l’instar d’une manucure ou d’une pédicure.

La vapeur chaude et l’aromathérapie

Pour dégager les voies respiratoires, il faut associer l’usage d’huiles essentielles à la pratique du hammam. Vous pouvez, d’un premier abord, essayer à la maison. Puis, si vous constatez des résultats, vous pouvez vous rapprocher d’un centre de bien-être pour associer le hammam avec l’aromathérapie.

Lorsque vous attrapez un rhume ou si vous souffrez d’une toux, faites bouillir de l’eau dans une casserole. Ensuite, versez-y quelques gouttes d’huile essentielle et laissez les odeurs s’éparpiller dans votre maison. Vous constaterez immédiatement les effets. Votre nez sera décongestionné presque immédiatement. La céphalée partira également.

Si vous êtes dans un spa, vous pouvez également prendre quelques gouttes d’huile essentielle et les mettre sur votre nez, votre nuque ainsi que votre thorax. Mélangées avec la vapeur chaude, ces huiles vont traiter les troubles respiratoires.

Voici les huiles essentielles que vous pouvez utiliser :

  • L’huile essentielle d’eucalyptus globulus ;
  • L’huile essentielle d’eucalyptus radiata ;
  • L’huile essentielle de menthe ;
  • L’huile essentielle de myrte verte ;
  • L’huile essentielle de niaouli ;
  • L’huile essentielle de pin ;
  • L’huile essentielle de romarin ;
  • Etc.

Durant la séance de hammam, vous pouvez inhaler les vapeurs et l’huile essentielle. Vous pouvez, par ailleurs, appliquer quelques gouttes sur votre corps.

Précaution

Les bienfaits du hammam sont incontestables. Néanmoins, il faut respecter quelques règles, surtout si votre objectif est de traiter un trouble respiratoire. Le bain de vapeur chaude ne doit pas excéder 15 minutes.

Si c’est dans un objectif thérapeutique, le mieux est de demander l’avis d’un médecin, pour voir s’il n’y a pas de contre-indication.

L’inhalation de vapeur chaude avec des huiles essentielles n’est pas conseillée aux personnes souffrant de problèmes cardiaques.

En résumé, les bienfaits du hammam sont nombreux : pour avoir une magnifique peau, pour détoxifier les organes, pour se détendre et se relaxer, pour se faire belle, etc. Mais le bain de vapeur, associé à l’aromathérapie, est également considéré comme une thérapie pour lutter contre les problèmes respiratoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page