EBM-MASA

manque de sommeil

La durée de sommeil varie avec l’âge. Les adultes doivent dormir 8 heures par nuit en moyenne. Cependant, certains se sentent en forme après une nuit de 6 heures seulement. Et si le sommeil est indispensable à l’organisme pour booster son immunité, ceci nous amène à dire que notre santé dépend parfois de nos habitudes. Ces dernières peuvent affecter la qualité de notre sommeil, c’est là qu’apparaissent les conséquences du manque de sommeil.

Les causes des troubles du sommeil

Avec le confort qu’il offre, votre matelas 140×190 mémoire de forme devrait normalement vous aider à bien dormir la nuit. Si ce n’est pas le cas, c’est peut-être dû à l’une des raisons suivantes :

Le stress, l’anxiété et la dépression

Les insomnies sont généralement provoquées par le stress, l’anxiété ou la dépression. Des actualités de vie, que ce soit positives ou négatives, voulues ou subies, peuvent être à l’origine d’un trouble du sommeil, malgré la qualité de votre literie. Cela peut s’agir d’un mariage, d’un divorce, d’une promotion professionnelle, d’une perte d’emploi, etc. Sachez toutefois que dans ces cas, l’insomnie est le plus souvent persistante.

Par contre, vous pouvez avoir des difficultés à retrouver un rythme de sommeil normal après la survenue de situations pénibles. Même si la cause occasionnelle s’est éloignée, le mauvais souvenir reste ancré dans votre esprit et peut provoquer un réveil nocturne. À ce stade, l’insomnie devient chronique. Si vous vivez cette situation, le mieux c’est consulter au plus vite un spécialiste du sommeil.

Le mode de vie

Vous n’êtes pas stressé, ni anxieux ou déprimé ? Vous dormez sur un matelas confortable, adapté à votre morphologie ? Or, vous ne trouvez le sommeil qu’après avoir lu plusieurs chapitres de votre roman préféré pendant des heures.

Dans ce cas, pensez à revoir votre hygiène de vie :

  • En limitant la consommation d’excitants (café, alcool, tabac, etc.), ou la prise d’un repas trop copieux le soir ;
  • En évitant de pratiquer des activités stimulantes le soir, comme le sport, les jeux vidéo…
  • En revoyant vos horaires de travail et toute autre raison pouvant être à l’origine d’un rythme de vie irrégulier ;
  • En éloignant les appareils électroniques de votre chambre à coucher ;
  • En réglant la température dans votre chambre. L’idéal pour avoir un sommeil récupérateur est d’obtenir 18° C ou 19° C ;
  • En optant pour des lumières tamisées dans votre chambre et en l’éteignant à l’heure du coucher. Dormir dans l’obscurité présente des effets bénéfiques sur la santé. Vous bénéficierez d’une meilleure qualité de sommeil.

Mis à part le stress, l’anxiété, la dépression et une mauvaise hygiène de vie, les insomnies peuvent également être provoquées par diverses maladies, dont on peut citer : l’asthme, le rhumatisme, etc.

Quid des conséquences du manque de sommeil


Comme il a été précité, le sommeil est indispensable pour rester en bonne santé. Sa perturbation peut ainsi provoquer de nombreuses conséquences chez les adultes :

À court terme

  • Baisse sensorielle

Les picotements au niveau des yeux sont des symptômes fréquents du manque de sommeil. Ne pas dormir assez, peut aussi entraîner une vision floue ou une baisse de l’acuité.

  • Problème de mémoire

Nous avons besoin de dormir pour mémoriser des souvenirs. Autrement dit, moins on dort, plus notre capacité à retenir diminue.

  • Diminution de la capacité d’apprentissage

Le fonctionnement cérébral se développe normalement lorsque notre corps est complètement au repos, c’est-à-dire pendant le sommeil. Un manque de sommeil peut donc nuire à la capacité d’apprentissage d’un jeune étudiant ou d’un travailleur.

  • Trouble d’humeur

Après avoir passé une mauvaise nuit, soyez sûr que vous n’allez pas passer une journée de bonne humeur. C’est donc la cause d’une certaine instabilité émotionnelle ou d’un comportement irritable.

À long terme

  • Augmentation de la sensibilité à la douleur

Les insomnies affaiblissent notre système immunitaire. C’est pourquoi, après une mauvaise nuit, vous avez l’impression d’être plus sensible à la douleur. Parfois même, vous ressentez des fourmillements sur les extrémités de vos membres.

  • Risques d’obésité

Un manque de sommeil provoque un trouble hormonal qui peut être à l’origine des risques d’obésité.

  • Hypertension artérielle

Les troubles du sommeil font partie des causes principales d’une hypertension artérielle. S’ils persistent, ils peuvent provoquer des problèmes cardiaques.

Trouver des solutions pour lutter contre les insomnies est assez simple. Parfois, il suffit d’un simple exercice de yoga, d’une séance de bien-être ou d’un voyage dépaysant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page